Théologie fondamentale et dogmatique

« La théologie offre donc sa contribution pour que la foi devienne communicable, pour que l’intelligence de ceux qui ne connaissent pas encore le Christ puisse rechercher et trouver la foi. Obéissant ainsi à l’impulsion de la Vérité qui tend à se communiquer, la théologie naît aussi de l’amour et de son dynamisme : dans l’acte de foi, l’homme connaît la bonté de Dieu et commence à l’aimer, mais l’amour désire connaître toujours mieux celui qu’il aime. De cette double origine de la théologie, qui s’inscrit dans la vie interne du Peuple de Dieu et dans sa vocation missionnaire, découle la manière dont elle doit être élaborée pour satisfaire aux exigences de sa propre nature. » CONGRÉGATION POUR LA DOCTRINE DE LA FOI, Instruction Donum veritatis sur La mission ecclésiale du théologien,1990, au n° 7

Cliquez ci-dessous sur le cours qui vous intéresse, vous en saurez plus! Regardez bien la page jusqu’en bas!

Inscriptions pour le second semestre à partir du 3 janvier 2017 (Merci de bien noter la modification de date du cours du soir sur le kérygme, et la modification d’horaires et de certaines dates du cours du P Bozo sur Henri de Lubac)

Cours ouverts à tous

Présentation

Père François Quillet

1er semestre, mardi de 13h45 à 15h20

Cours, 4 C

Ref : TF1

Descriptif

La profession de foi de l’Église commence par : « je crois » ; dans une première partie du cours, nous nous interrogerons sur ce que c’est que croire ; le fait que certains disent « avoir la foi » et d’autres non interroge : la foi serait-elle donnée par Dieu à certains et pas à d’autres ? Nous essaierons de repérer nos points d’appui dans la foi (notamment la Bible) et nos points de difficulté (notamment la question du mal).

Dans une deuxième partie du cours, nous commenterons la troisième partie du credo (sur l’Esprit Saint et l’Église)

Contenu

La profession de foi de l’Eglise commence par : « je crois » dans une première partie du cours, nous nous interrogerons sur ce que c’est que croire ;

Nous verrons les éléments fondamentaux du mouvement de la foi (l’acte de croire) : c’est un acte surnaturel, libre, raisonnable ; personnel et ecclésial, qui engage tout notre être.

Nous aborderons les points d’appuis pour notre foi, notamment la Bible, que la foi chrétienne reconnaît comme « Parole de Dieu ».

Nous nous confronterons aux points de difficultés de la foi, notamment ce qu’on appelle les paradoxes de la foi : tenir ensemble des vérités que notre intelligence peine à concilier. Nous aborderons la difficile question de la réalité du mal, qui peut faire douter de l’existence d’un Dieu bon et tout-puissant.

Dans une deuxième partie du cours, nous commenterons la troisième partie du credo.

Evaluation

Il s’agira de participer régulièrement aux heures de TD ; les participants volontaires feront un exposé tandis que les autres font un travail écrit sur une question au choix.

Méthodologie

Le cours alternera des enseignements magistraux, des temps de travaux dirigés permettant de travailler autrement les questions ; du travail sur les textes ; des exposés préparés par les participants volontaires.

Compétences

  • lire un ouvrage de commentaire du Credo, un texte d’Église.
  • rendre compte de la pensée d’un auteur en  théologie.
François Quillet

Bibliographie

De nombreux ouvrages de commentaire de la profession de foi de l’Église existent, comme par exemple Le Catéchisme de l’Église catholique ; il s’agit d’en choisir un et d’en lire la première partie qui concerne l’acte de croire, et la dernière partie sur l’Esprit Saint l’Église.

Présentation

Père François Quillet

1er semestre, mardi de 11h à 12h35, les 20.09, 04 et 18.10, 15 et 29 11, 13.12 et 10.01

TD, 2 C

Ref : TF2

Descriptif

Indissociable du cours, le TD nécessite un travail régulier ; il est de préférence réservé aux personnes motivées qui souhaitent valider le cours.

Contenu

Travail sur des textes

Présentation

Père Nicolas Courtois

2è semestre, mardi de 13h45 à 15h20

Cours, 4 C

Ref : TF3

Descriptif

Au début du christianisme, certains écrivains ecclésiastiques ont joué un rôle décisif pour le développement de la foi. Ayant formulé dans un langage nouveau la foi chrétienne reçue des Apôtres et façonné la vie quotidienne des communautés, ils sont considérés comme les « Pères de l’Église ». En découvrant ces auteurs qui précèdent le concile de Nicée, nous verrons naître une expression théologique et liturgique de la foi, un sens de l’Église et une passion pour l’Écriture.

Contenu

Introduction

 A. LE CONTEXTE

I. Des définitions
II. le contexte géographique et historique
III. Bibliographie

Conclusion

B.NAISSANCE DE LA LITTERATURE CHRETIENNE ET LITTERATURE APOCRYPHE

I. la littérature apostolique
II. la littérature apocryphe

C.  LES PERES APOSTOLIQUES

I. Clément de Rome
II. Ignace d’Antioche
III. Polycarpe de Smyrne
IV. Papias d’Hiérapolis
V. La Didachè ou l’enseignement des douze Apôtres
VI. Les Odes de Salomon
VII. Le fragment de Quadratus

D.  LES PERES APOLOGETES ET ANTI-HERETIQUES

I. les Apologètes grecs
II. la littérature anti-hérétique du 2ème siècle

E.  LES PERES DU TROISIEME SIECLE

I. Les Pères occidentaux
II. Les Pères orientaux

Evaluation

L’évaluation se fera par le biais de deux éléments :

  • Une fiche de lecture d’un ouvrage de la période pré-nicéenne pour entrer dans la pensée d’un auteur
  • Un examen écrit à la fin du trimestre pour vérifier l’acquisition des grandes lignes du panorama des Pères

Méthodologie

Le cours vise à acquérir un panorama de la période pré-nicéenne permettant de placer les auteurs dans leur contexte et de les situer les uns par rapport aux autres. Pour chaque auteur principal, il présentera les grands points de sa biographie ainsi que quelques textes importants que nous lirons ensemble.

Compétences

Repérer les sources patristiques en étant capable de les situer dans leur contexte

Connaître la biographie et découvrir la pensée de quelques auteurs

Situer le travail théologique dans une tradition

Père Nicolas Courtois

Bibliographie

  • Sœur Gabriel Peters, Lire les Pères de l’Église, Desclée de Brouwer, 1981, 784 p.
  • Hamman A.-G., Les Pères de l’Église, « Pour lire », Paris, Cerf, 1991, 183 p.  Nlle édition revue et augmentée par Guillaume Bardy, Cerf, Paris, 2007, 142 p.
  • Liébaert J,      Les Pères de l’Église, volume 1, Ier – IVe siècle, « Bibliothèque d’Histoire du Christianisme » n° 10, Desclée, 1986, 190 p.

Présentation

Père Pierre-Yves Emile

2ème semestre, jeudi 4, 11 et 18 mai 2017 de 9h30 à 16h30

Session, 1,5 C

Ref : TF5

Descriptif

L’ecclésiologie est la branche de la théologie qui étudie l’Église : l’Église est-elle voulue par Dieu ? Pourquoi existe-t-elle sous cette forme ? Que nous dit la révélation biblique à son sujet? Est-elle réformable ? Est-elle infaillible ? Est-elle sainte ? À quoi et à qui sert-elle ? Qui en fait partie ? Quelle est sa durée de vie ? Que dit-ont vraiment lorsque dans le Credo nous disons « Je crois à l’Église »…?

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

Père Pierre-Yves Emile

Bibliographie

*

*

*

*

Présentation

Père Nicolas Courtois

2ème semestre, mardi de 11h à 12h35, les 31.01, 28.02, 14 et 28. 03, 25.04, 9 et 23.05

TD, 2 C

Ref : TF4

Descriptif

Les Pères de l’Église ont approfondi la foi en Jésus dans un long processus qui part du Nouveau Testament pour s’achever au concile de Constantinople III. Ils abordent alors différentes questions : l’humanité et la divinité du Verbe incarné, la  coexistence des deux natures, humaine et divine, la liberté… Nous lirons les textes de la tradition chrétienne pour rendre compte de notre foi en Jésus aujourd’hui et apporter une réponse personnelle à la question : « pour vous qui suis-je ? »…

 

Indissociable du cours, le TD nécessite un travail régulier ; il est de préférence réservé aux personnes motivées qui souhaitent valider le cours.

Contenu

Introduction

A. contexte de la christologie patristique

I. le vocabulaire de la christologie

II. le point sur la christologie biblique

B. Mise en place du témoignage sur le Christ

I. La crise docète et la vérité de la chair du Christ
  1. le gnosticisme
  2. le docétisme
  3. Ignace d’Antioche
  4. Irénée de Lyon
  5. Tertullien
II. Un débat trinitaire : monarchianisme et subordinatianisme
  1. monarchianisme
  2. Origène
  3. le subordinatianisme
III. Consubstantialité : Arius, Nicée et Constantinople

1. Arius

  1. la théologie de Nicée : consubstantialité
  2. la réception de Nicée
  3. Constantinople I : précision du vocabulaire

C.Synthèse

I. les deux schémas christologiques :

1.logos/sarx ou Verbe/chair : christologie unitaire ;

  1. anthrôpos/logos ou homme/verbe : christologie dualiste.
    II. absolutisation du schéma anthrôpos/logos

    1. Nestorius

  1. Cyrille d’Alexandrie
  2. Ephèse
 III. absolutisation du schéma logos/sarx ou Verbe/chair
  1. Eutychès
  2. le Tome à Flavien
  3. le concile de Chalcédoine
IV. Constantinople II (553), dualité dans l’unité : monophysisme et néo-chalcédonisme
V. un premier bilan de la christologie

D. Vers un nouvel âge de la christologie

 I. Constantinople III (680-681) : le monothélisme et le monoénergisme
  1. Sergius et Maxime le Confesseur
  2. Le concile Constantinople III
II. la question du culte des images : le concile Nicée II (787)

1. La crise iconoclaste du 8ème siècle (730–787)

2. Le concile de Nicée II (787)

3. La deuxième crise iconoclaste (813-843)

  1. Le  4ème  concile de Constantinople (870)

Conclusion

Evaluation

Contrôle continu : présentation et commentaire des textes de la Tradition

Méthodologie

L’objectif du TD est de découvrir la christologie des Pères de l’Eglise à partir de la lecture de leurs textes.

La lecture personnelle permettra un débat qui sera complété par l’apport d’éléments de conclusion par le professeur

Compétences

  • Rendre compte de la pensée des auteurs
  • Percevoir le développement interne qui a abouti à l’affirmation du dogme christologique
  • Mieux rendre compte de sa foi en Jésus

Bibliographie

  • Dore J., « Les christologies patristiques et conciliaires », dans Initiation à la pratique de la théologie, publiée sous la direcion de B. Lauret et F. RefoulÉ, Tome II : Dogmatique, 3e éd. revue et corrigée, éd. du Cerf, Paris, 1988, p. 185‑262.
  • Meunier B., La naissance des dogmes chrétiens, « Tout simplement », les Editions de l’Atelier/Editions ouvrières, Paris, 2000.
  • SesboüÉ B., Jésus-Christ dans la Tradition de l’Église, coll. « Jésus et Jésus-Christ » 17, 2è éd. Revue, Paris, Desclée, 2000, 284 p.

Présentation

Pères Philippe Léonard et Maurice Morand

2è semestre, lundi 6  et 27 février de 20h30 à 22h – attention les dates ont été modifées par rapport à ce qui était dans le livret

Cours du soir 0,5 C

Ref : CS5

Descriptif

Si les homélies de Cyrille de Jérusalem sont connues comme exemple de catéchèse mystagogique, l’ouvrage de Maxime, La mystagogie,  est moins connu. Il s’agit pourtant de l’un des plus beaux commentaires de la liturgie eucharistique par lequel l’auteur amène à relire l’expérience vécue pour découvrir comment nous sommes introduits dans le mystère du Christ, vrai Dieu et vrai homme. Par la célébration, nous sommes initiés au mystère du Christ et nous pouvons en vivre.

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

Pères Léonard et Morand

Bibliographie

*

*

*

*

Présentation

Père Nicolas Courtois

2è semestre, mardi 04 et 25 avril de 20h30 à 22h

Cours du soir 0,5 C

CS7

Descriptif

Si les homélies de Cyrille de Jérusalem sont connues comme exemple de catéchèse mystagogique, l’ouvrage de Maxime, La mystagogie,  est moins connu. Il s’agit pourtant de l’un des plus beaux commentaires de la liturgie eucharistique par lequel l’auteur amène à relire l’expérience vécue pour découvrir comment nous sommes introduits dans le mystère du Christ, vrai Dieu et vrai homme. Par la célébration, nous sommes initiés au mystère du Christ et nous pouvons en vivre.

Contenu

Présentation de l’auteur et du contexte théologique lors de la 1ère soirée ; puis, dans la 2ème soirée, lecture de quelques textes importants de son ouvrage : Mystagogie.

Evaluation

Par participation aux soirées

Père Nicolas Courtois

Bibliographie

Maxime le Confesseur, Mystagogie, introduction, traduction et notes par M.-L. Charpin-Ploix, Migne, « Les Pères dans la foi »

Cours ouvert aux personnes ayant de préférence déjà suivi un cours d’introduction à la théologie

Présentation

Père Maurice Morand

1er semestre, le mardi de 9h15 à 10h50

Cours, 4 C

Ref : TF11

Descriptif

Selon la foi chrétienne, il n’y a qu’un Dieu, le Père, le Fils, l’Esprit Saint. Il est « Trinité ». Pourquoi une affirmation aussi étrange a-t-elle pu s’imposer ? Nous vient-elle de la Bible et de la Tradition de l’Église comme une révélation reçue de Dieu ? Cette foi en Dieu Trinité est-elle d’actualité ?

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

Maurice Morand

Bibliographie

*

*

*

*

Présentation

Père Pierre-Antoine Bozo

2ème semestre, le mardi de 13h45 à 15h20, les 07.02, 07 et 21.03, 04.04, 02 et 16.05Merci de bien noter ces dates et ces horaires, différents de ce qui était initialement prévu dans le livret!

Atelier de lecture, 2 C

Ref : TF 15

Descriptif

Le Cardinal de Lubac a été un artisan du Concile Vatican II. Son premier ouvrage (1938), aide à s’émerveiller, en revisitant les thèmes majeurs de la théologie, devant « la grande tradition de l’Église comprise comme l’expérience de tous les siècles chrétiens venant éclairer et dilater notre expérience individuelle ». La pensée précise de ce jésuite aidera à comprendre comment le catholicisme tient étroitement uni le bonheur individuel et le salut de tout le genre humain.

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

Père Pierre-Antoine Bozo

Bibliographie

*

*

*

*

Présentation

Père Maurice Morand

2ème semestre, mardi de 9h15 à 10h50

Ref : TF 13

Cours et TD une séance sur deux, 2 C chacun

Descriptif

Cours et TD une séance sur deux, 2 C chacun

Comment parler de l’avenir ? Habités par l’espérance que donne la foi, les chrétiens se tournent vers l’avenir ultime, l’« eschatologie ». De quoi parlons-nous lorsque nous évoquons le « ciel », « l’enfer » ou le « purgatoire » ?

Les travaux dirigés permettront à partir de textes choisis dans la Bible et dans la tradition de l’Église de débattre en groupe des démarches théologiques qui rendent l’espérance chrétienne compréhensible. Ils favoriseront l’acquisition de méthodes appropriées à la vérification de ce qu’il est possible de dire au nom de l’espérance chrétienne.

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

Maurice Morand

Bibliographie

*

*

*

*

Présentation

Père Régis Rolet

2ème semestre, le mardi de 13h45 à 15h20, les 28.02, 14 et 28. 03, 25.04, 9 et 23.05

Séminaire de lecture, 2 C

Ref : TF14

Descriptif

Une lecture du livre de l’Apocalypse pour une meilleure intelligence de la vie liturgique et sacramentelle. Des signes, des symboles, des images reçus comme l’expression et la  révélation d’un mystère ; autant de mots à bien définir. Ce sera également une manière de mieux situer la place du sensible dans l’expérience de la foi et de s’intéresser à une étude théologique récente sur l’importance de l’imagination notamment en son lien avec la liturgie

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

Père Régis Rolet

Bibliographie

*

*

*

*

Cours décentralisés ouverts à tous

Présentation

Père Pierre-Antoine Bozo

1er semestre, le lundi de 20h30 à 22h les 19 et 26.09, 17.10, 7, 14 et 21.11, 12.12 et  9.01.

Cours décentralisé à Alençon, 2C

Descriptif

L’ecclésiologie est la branche de la théologie qui étudie l’Église : l’Église est-elle voulue par Dieu ? Pourquoi existe-t-elle sous cette forme ? Que nous dit la révélation biblique à son sujet ? Est-elle réformable ? Est-elle infaillible ? Est-elle sainte ? À quoi et à qui sert-elle ? Qui en fait partie ? Quelle est sa durée de vie ?

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

Père Pierre-Antoine Bozo

Bibliographie

*

*

*

*

Présentation

M. Joël Sérard

2ème semestre, 23 et 30 mai, et 6, 13, 20 et 27 juin 2017 de 20h30 à 22h   

Cours décentralisés à Cherbourg, 1,5C

Descriptif

Proposer la foi chrétienne : de l’annonce du mystère Pascal au Credo de Nicée-Constantinople ou comment le chemin parcouru par l’Église nourrit notre profession de foi aujourd’hui.

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

joel-serrard

Bibliographie

*

*

*

*

Présentation

Père Pierre-Yves Emile

2ème semestre, 9 février, 2 et 30 mars 2017 de 9h30 à 16h

Session décentralisée à Cherbourg,  1,5C

Descriptif

L’ecclésiologie est la branche de la théologie qui étudie l’Église : l’Église est-elle voulue par Dieu ? Pourquoi existe-t-elle sous cette forme ? Que nous dit la révélation biblique à son sujet? Est-elle réformable ? Est-elle infaillible ? Est-elle sainte ? À quoi et à qui sert-elle ? Qui en fait partie ? Quelle est sa durée de vie ? Que dit-ont vraiment lorsque dans le Credo nous disons « Je crois à l’Église »…?

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

Père Pierre-Yves Emile

Bibliographie

*

*

*

*

Présentation

Pères Philippe Léonard et Maurice Morand

2è semestre, 9 et 23 mars 2017 de 14h à 15h30 ou de 20h30 à 22h

Cours décentralisés à Cherbourg, 0,5 C

Descriptif

D’après saint Paul, nous avons besoin de l’annonce de l’Évangile pour découvrir la foi : « Comment croirait-on dans le Seigneur sans l’avoir entendu ? Comment l’entendrait-on si personne ne le proclame ? Comment le proclamer sans être envoyé ? » (Rm 10,14) Que nous disent les textes du Nouveau Testament de cette annonce ? Comment les apôtres annonçaient-ils le Christ ?  À partir d’une recherche simple, biblique et théologique, nous reviendrons aux sources de notre foi : Jésus est le Christ et notre Seigneur.

Contenu

Evaluation

Méthodologie

Compétences

Pères Léonard et Morand

Bibliographie

*

*

*

*

Cours en ligne

Pour ceux qui souhaiteraient prendre un cours de théologie fondamentale et dogmatique en ligne, voir le détail des propositions sur le site du Theologicum-en-ligne.  Les inscriptions sont à faire au CET.