Concert des Rameaux à Lisieux

Concert pour entrer dans la semaine sainte

 « Le Stabat Mater de Jean-Baptiste Pergolèse »

Samedi 13 avril à 16h30

Crypte

L’essentiel du concert qui sera donné en la Basilique Sainte Thérèse la veille du dimanche des Rameaux reprend le Stabat Mater de Jean-Baptiste Pergolèse (1710-1736) évoquant la souffrance de Marie lors de la crucifixion de Jésus son fils. Cette œuvre magistrale où Marie y est présentée plus comme une maman qui souffre que comme la reine des cieux fait écho à la pensée de Thérèse exprimée dans une lettre à sa sœur Céline du 23 février 1896 :

«  Ma petite sœur chérie, vous m’avez demandé de vous dire comment les choses se passeront au Ciel le jour de vos noces. Le 24 Février à minuit, St Pierre ouvrira les portes du Ciel ; aussitôt, les anges et les Saints sortiront avec une allégresse sans pareille afin de former la cour du Roi et de la Fiancée. La Vierge Marie précédant immédiatement l’Adorable Trinité, s’avancera portant la parure royale de l’Epouse, sa fille chérie. Avec une délicatesse toute maternelle, […] la Sainte Vierge deviendra la Maman de son enfant privilégié » (LT 182,164)

C’est donc tout naturellement que l’œuvre sera proposée à la Basilique Sainte Thérèse la veille du dimanche des Rameaux, donc de la Semaine sainte.
Interprétée par des artistes de la Région, le répertoire sera complété par quelques œuvres moins connues et moins importantes :

  • Leçon des Ténèbres (office de la nuit) du Mercredi-Saint de François Couperin (1668 – 1733)
  • Henry Purcell (1659 – 1695) : O dive custos (la souffrance de la Vierge)

Les artistes

En solistes: Syra de Tarade (soprano) et Marion Jaussaud (mezzo-soprano), accompagnées à l’orgue par Simon Lawford (diplômé d’Oxford).
Deux violons compléteront la distribution: Sabine Cormier et Lysiana Lemarié (toutes deux professeures de violon à l’Ecole de musique de Lisieux) qui interpréteront également une œuvre de Geminiani en duo.

Leur parcours :
Syra de Tarade, soprano, excelle dans le registre du chant sacré. La chanteuse développe sa voix depuis de nombreuses années en parallèle avec son métier de maraîchère et se produit dans le cadre du groupe Bella Carmina, quatuor vocal qui a l’habitude d’offrir des prestations dans le Pays d’Auge.

Marion Jaussaud, passionnée de chant, elle cultive cet art depuis de nombreuses années et l’exerce en parallèle avec son métier d’institutrice. Elle a l’occasion de faire de nombreuses prestations, soit dans le cadre du Madrigal dirigé par Fabrice Pénin, soit avec Bella Carmina.

Simon Lawford: organiste professionnel et dirigeant de chœurs; d’origine anglaise, Simon Lawford, après une longue carrière dans différents pays notamment en Australie, s’est établi à Vimoutiers; il organise et produit de nombreux concerts en Angleterre et en France.

Stabat Mater
 (Traduction du latin: La Mère se tenait debout) est une séquence composée au XIIIè siècle et attribuée au franciscain italien Jacopone da Todi.
Le texte (poème latin médiéval) évoque la souffrance de Marie lors de la crucifixion de son fils Jésus-Christ.  Le thème religieux du Stabat Mater a été mis en musique par plusieurs compositeurs, et illustré par de nombreux peintres.
La composition musicale de Pergolèse (1736), est restée célèbre depuis le xviiie siècle.

En Pratique
Concert le samedi 13 avril à 16h30,
avec participation libre pour les artistes,
Crypte.