La seule raison d’être de l’Église, c’est l’évangélisation

Quelle joie  que de participer à trois jours de récollection au Foyer de charité de Tressaint dans les Côtes d’Armor. Ainsi, plus de 150 prêtres, diacres, religieux, religieuses et laïcs engagés dans les services diocésains ou les paroisses, ont répondu « présent », du 14 au 16 novembre, à l’invitation de Mgr Boulanger à venir se mettre un peu l’écart et à prendre du temps avec Jésus-Christ.

C’est vraiment la joie qui a dominé tout au long de ces trois jours, en Église, à Tressaint. Depuis le départ, au matin du mercredi 14 novembre, sur le parking de la maison diocésaine à Caen, jusqu’au retour au même endroit le vendredi 16 novembre en fin d’après-midi, les visages de tous étaient souriants. Certains avaient déjà participé à une récollection similaire il y a deux ans. D’autres venaient pour la première fois. Soutenus par une organisation équilibrée et sans failles, les participants ont pu vivre un véritable temps de retrouvailles, voire de fraternité, et d’intimité avec le Seigneur. Il faut dire qu’à plus de 150, tous étaient loin de se connaître.

A lire, l’intégralité de notre reportage dans le N°369 d’Église de Bayeux et Lisieux du mois de décembre 2018.

A voir, notre reportage photos.

 

Récollection Tressaint 2018