Carême 2021 : un temps de conversion

Chers frères,
chères sœurs,
chers amis,

C’est avec joie que je m’adresse à vous en ce mercredi des Cendres.

Je tiens ici à remercier Mgr Boulanger pour tout ce qu’il a accompli pendant ses dix années d’épiscopat. Avec vous, je rends grâce.

Vous le savez, les défis qui se présentent à notre diocèse sont nombreux, d’autant plus en cette période difficile. Je sais que je peux compter sur la fidélité des prêtres, des diacres, des religieuses et religieux, des laïcs salariés, ainsi que sur l’ensemble des bénévoles, des donateurs et des fidèles pour que la Bonne Nouvelle soit portée à tous.

Nous entrons, aujourd’hui, en Carême.

Le Carême, ce sont 40 jours de prière, de pénitence et de partage pour rendre à Dieu la première place dans nos vies et nous préparer à contempler le mystère de notre foi : Jésus mort et ressuscité pour nous !

Je souhaite que ce Carême soit pour chacun et chacune d’entre nous un temps privilégié, pour nous rapprocher du Seigneur à travers la prière, la charité et le pardon.

Bon Carême à tous !

Monseigneur Jacques Habert,
Évêque de Bayeux et Lisieux