C’est au travail, au discernement, que nous sommes tous invités.

Alors que le dimanche 17 octobre 2021, se vivait pour tous les diocèses du monde, l’entrée dans la démarche synodale voulue par le pape François, Mgr Jacques Habert, évêque de Bayeux et Lisieux, a pris la parole suite à la publication du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise.

Voici sa déclaration :

Beaucoup de témoignages l’attestent : notre confiance, notre appartenance à l’Eglise sont mises à mal, certains vont même jusqu’à la remettre en cause radicalement.

Nous le savons les chiffres sont accablants, la lecture de ce rapport nous fait entrer dans un abime de souffrance, la souffrance de ces milliers de personnes victimes. C’est à elles que nous pensons en premier. Monsieur Sauvé a eu cette belle expression : ces personnes victimes sont passées du statut de victimes à celle de témoins.

  • Quel courage leur a-t-il fallu !
  • Quelle force intérieure !
  • Quelle volonté de faire la vérité sur des évènements dont ils souffrent toujours !

Nous ne pouvons que saluer leur attitude. C’est elles qui ont permis ce travail de vérité.

Le témoignage qu’elles rendent ne peut pas ne pas nous toucher au cœur, elles ont pris la parole, la parole s’est libérée !

  • Après le temps du cri qui fut si souvent ignoré
  • Après le temps de la sidération et de la honte
  • Vient le temps du travail et de l’action

Il a déjà commencé de bien des façons, mais il doit aller bien plus loin.

Dans la démarche synodale que nous initions cet après-midi, comprenons que le témoignage de toutes ces personnes victimes ne devra jamais être oublié lors nos réflexions.

Nous ne devrons pas non plus oublier la question des causes qui ont permis de telles dérives mortifères. C’est au travail, au discernement, que nous sommes tous invités. Ils touchent à des domaines entiers de la vie de notre Eglise.

Vivons notre démarche dans un grand souci de vérité et dans une espérance profonde que ce travail de conversion et de purification portera beaucoup de fruits.