Un Festival pour notre diocèse

Le jeudi 26 avril, jour de la fête de l’Ascension, nous sommes tous invités à nous rassembler à Rocques puis à Lisieux.

Après toutes les mesures sanitaires, voici enfin un grand moment pour accueillir notre évêque et tous nous rassembler ! Quelle forme lui donner ? Place à la fête, aux retrouvailles, place à la louange, à la prière, place à la rencontre et aux discussions.

Qui est concerné ?
Tous les diocésains. Que chacun se sente invité et qu’il vienne, seul, avec des amis ou en famille. Mais surtout que chaque chrétien entende l’appel à diffuser les invitations au-delà du cercle des pratiquants : voisins, copains, collègues… Pour eux, découpons le troisième volet des tracts et pensons aux participants à nos parcours alpha, aux jeunes mariés, aux parents des baptisés… Sur nos réseaux, partageons le clip d’annonce et le QR code d’accès à la page « festival » du site internet du diocèse. Que chacun sente combien sa présence est précieuse et qu’il trouve de quoi se ressourcer, se distraire, s’enrichir de nouvelles pratiques.

N’oublions pas qu’avec le monde entier nous sommes dans une démarche synodale, que nous sommes invités à marcher ensemble, à nous écouter, à discerner les appels de l’Esprit Saint pour notre diocèse.

Dans la joie du sixième anniversaire de l’exhortation Amoris Laetitia, sentons-nous rejoints par l’invitation de Dieu à faire un “petit pas de plus” sur notre chemin de foi.

Ateliers, rencontres, prière…
Pour choisir parmi les nombreux (une vingtaine) ateliers de la matinée,  la page « festival » du site peut déjà tous nous faire rêver :

– Les plus sérieux : « Et si on était acteur de l’accueil inconditionnel en église ? », « Et si louis et Zélie Martin nous apprenaient la joie de l’amour ? », « Et si on prenait au sérieux notre rôle de parrain et marraine ? »….

– Les plus joueurs : « Et si on se lançait dans un escape game ? », « Et si on jouait en famille ? »

– Les plus créatifs : « Et si on le disait avec des fleurs ? », « Et si on créait de nos mains ? »….

D’autres préfèreront se joindre à la prière permanente ou profiter des espaces d’écoute et de confessions.

Peut-être certains trouveront-ils leur joie dans la fraternité des échanges informels à la buvette.

Après s’être tous rassemblés autour de Mgr Habert, nous marcherons ensemble jusqu’à la basilique sainte Thérèse de Lisieux. Et si c’était une étape de l’expérience synodale qui nous sera commentée à la basilique avant la célébration eucharistique de l’Ascension ?

Enfin… pour clôturer la fête un bon goûter.

Avec la cordée de prière autour de l’icône de la Sainte famille, demandons au Seigneur que ce soit un temps de grâce pour notre diocèse.

Comme le dit notre évêque : « À la joie de nous retrouver en Église, c’est-à-dire en famille ! »