Discours d’ouverture du Pape François pour le synode sur la synodalité dans l’Église

Lors de l’ouverture du synode à Rome, le Pape montrer que tous sont invités : « Je souhaite affirmer que célébrer un Synode est toujours une chose belle et importante, mais celui-ci ne porte réellement de fruits que s’il devient l’expression vivante de l’être de l’Eglise, dans un agir caractérisé par une vraie participation. Ce n’est pas là une exigence de style, mais de foi : la participation est une exigence de la foi baptismale ». Il nous met en garde contre trois risques : le formalisme, l’intellectualisme et l’immobilisme. Il nous présente aussi le synode comme occasion de trois opportunités : nous orienter structurellement vers une Église synodale, devenir une Église de l’écoute, et devenir une Église de la proximité.

« Le Synode est un moment ecclésial, et le protagoniste du Synode est l’Esprit-Saint. S’il n’y a pas d’Esprit, il n’y aura pas de Synode. »
(Pape François, Discours du 09.10.2021)

Discours d’ouverture synode Pape François

 

Retour à la page principale du synode sur la synodalité.