Les Béatitudes selon Françoise Wurtz

 Réunis dans une salle de l’église Sainte Claire ce 28 octobre 2021 nous sommes  avec le Père Jean-Claude une vingtaine de paroissiens appréciant Françoise Burtz. C’est sur un nouveau tableau : « Les Béatitudes » que Xavier Devos nous propose une réflexion préparant la fête de la Toussaint. Un grand merci pour son travail qui profite à tous.

 L’auteure, fidèle à ses personnages d’inspiration iconographique (yeux, nez) interpelle aussitôt avec ses visages colorés si expressifs. C’est un unique grand tableau d’1,30/1m où, groupés autour du Christ, hommes et femmes forment un cercle dans une communion très parlante qui aussitôt fait naître les Paroles de l’Ecriture .

La couleur du fond, vert sombre – marron – noir, signale notre terreau où tout s’enracine.

Au-dessus, le rouge, l’orange, la pourpre et l’or expriment la Vie qui dit le Royaume.

En blanc, l’Agneau et les deux hosties, reliées par un flot blanc, signe de Transfiguration. La fleur blanche représente les épousailles du ciel et de l’humanité, et les pacifiques. L’Agneau est signe de Dieu. L’Eucharistie, celui de notre accueil.

Les regards tous différents : heureux, souffrants, apaisés ou torturés, en pleine lumière ou cachés, sont réfraction d’une lumière unique, chacune étant nécessaire pour dire du CHRIST la totale vérité de son AMOUR.

JÉSUS est un peu décalé du centre mais reste le point essentiel à l’équilibre du tableau tout en mouvement, aboutissant à la plénitude de la Personne de Jésus. Jésus, le Christ, est traversé par un trait marron : c’est La Croix. Elle rejoint les personnes enserrant Jésus dans un cercle pour faire communion. Une énergie les tient tous ensemble.

Au-dessus, l’Agneau : toute l’humanité assumée dans un seul sacrifice pur et parfait.

En haut, à droite, les « affamés de justice ». Leurs visages barrés ou cachés derrière l’agneau. Leur prière perce les nuées. La main qui bénit et consacre, c’est la main même de Dieu.

A gauche, tout en haut, les larmes d’une femme : « Heureux les affligés… »

Dessous, un visage de femme confiant, paisible, accueillant, c’est la Miséricorde (« Heureux les miséricordieux ») qui tient dans ses bras ses deux enfants : le judaïsme qui a les yeux fermés et le christianisme aux yeux ouverts… La main très blanche recouvre la honte du visage déjà caché.

En haut, à droite, une femme au beau visage avec une fleur de lys évoque « les cœurs purs ».

En dessous, « le persécuté ». Sa robe pourpre ne fait qu’un avec celle du Christ et le calice. Il porte sur son cœur une croix percée d’un clou.

Tout en bas, caché derrière le flot blanc de la Transfiguration, la tête sur le cœur de Jésus, le « pauvre de cœur ».

Enfin, le pied à côté du visage du pauvre évoque Esaïe « Heureux les pieds de celui qui apporte la Bonne Nouvelle ».

                                                           Texte rédigé par Marie-Thérèse Etienne, Epron.

carte

Horaires des messes

Laudes le lundi à 8h à St Ursin

Alternance des messes :
Samedi 18h à Ste Claire ou St Ursin
Dimanche 11h à St Julien ou St André
(voir Eglise Info ou Lettre Hebdo)
Retrouvez les horaires des messes sur EgliseInfo, le site national.

Lettre Hebdo
Pour vous inscrire à la lettre hebdo, contacter le secrétariat SVP

Equipe

 jc  bp
 P.Jean Claude M'Bra  Fr Bernard Puaud

Etablissements catholiques

Ecoles primaires:
Ecole St François : 10 rue des Acadiens
tel 02 31 44 45 50

Ecole St Joseph : 30 rue des rosiers
tel 02 31 86 13 76

Collèges :
Collège St Joseph : 30 rue des rosiers
tel 02 31 86 13 76

Lycées :
Lycée Notre Dame de Fidélité :
8 petit clos St Marc tel 02 31 46 76 86

Lycée Ste Ursule : 1 place de Wurtzburg
tel 02 31 94 71 00

Patrimoine et traditions

Récit de vie dans le quartier du calvaire St Pierre à St André

petite histoire de l'Eglise St Julien de Caen

Retour sur l'évènement de l'inauguration de la croix de l'église St Julien ... 50 ans après !

Visuel de la tapisserie de Ste Claire

Visuel des vitraux de St Ursin à Epron