Conte de Noël : A la bonne heure

Rembrandt (1606 – 1669) Les Pèlerins d’Emmaüs.  » Tous ces gens ne l’attendaient pas. Ils ne l’ont pas vu venir. »

Madame Robert habite à l’autre bout du village à côté de l’arrêt de bus. Heureusement , d’ailleurs ! Car de sa fenêtre, elle aperçoit les allées et venues des voyageurs, et elle connaît les horaires mieux que personne.
Vous avez deviné qu’elle aime la vie, son prochain et les visites. En cette journée de la fin du mois de décembre, ses yeux se posent sur la crèche devant la cheminée : « Ce n’est quand même pas moi qui laisserais le petit Jésus dehors, dans le froid… ni Marie ni Joseph ! Je les accueillerais, leur ferais un bon café, un bon repas, préparerais un bon lit et puis j’arrangerais tout de manière à ce que, lorsque les bergers arrivent, ils entrent en enlevant leurs sabots », se dit-elle en regardant son carrelage bien propre et luisant et la voilà endormie dans son fauteuil, Madame Robert. « Madame Robert, tu sais, demain je viendrai chez toi, à un moment inattendu, mais je viendrai ».

Tôt le matin, la voilà réalisant son programme et, à neuf heures du matin, elle est prête : la cheminée ronronne, le café chuchote sur le poêle et l’odeur des petits fours embaume la maison. « Tiens, voici le premier bus, et c’est Agathe qui descend. Si je l’invitais à boire une bonne tasse de café ? Venez, entrez , y a pas de dérangement, j’attends une visite. Non, non, je ne sais pas quand, mais vous reprendrez bien une deuxième tasse de café ? Et de ma tarte aux pommes ? » Ah, c’est le deuxième bus avec Louis, le gentil nouveau voisin qui vient d’un peu plus loin, de l’autre département de la Normandie, la Manche. Il faut préciser que Madame Robert habite le Calvados ! Après la tasse de café et la tarte aux pommes, Louis s’en va tout content de l’accueil de sa nouvelle voisine. « Ah, vous voilà, facteur ! Vous prendrez bien un café et peut-être une petite goutte en plus. Eh bien ce n’est pas de refus ! »

Tout à coup, voilà que Madame Robert voit arriver les filles de sa voisine. Puis une jeune dame avec son enfant qui a une bronchite et qui repart avec une écharpe qu’elle a tricotée. « Oui, j’attends le petit Jésus, il m’a promis de venir aujourd’hui. Non je ne suis pas folle, j’attends, il viendra ». Et toute la journée, la mère Robert ouvre sa porte et ne pense plus à son carrelage souillé, les morceaux de biscuits écrasés sur le tapis. « Oh le dernier bus est passé, et le petit Jésus n’est pas venu, et pourtant, j’ai fait entrer tous ceux qui sont passés devant ma porte », se dit-elle, exténuée, qui s’écroule sur son fauteuil. Elle a de grosses larmes dans les yeux et une grande tristesse l’envahit. Tout à coup, la pièce se remplit de tous ceux qu’elle a accueillis tout au long de la journée ; et elle ouvre les yeux et lit : « Tout ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait ».

Tous ces gens ne l’attendaient pas. Ils ne l’ont pas vu venir, tellement ils croyaient que Dieu est puissant, très loin de leur quotidien. A Noël, plus que Jamais Jésus se fait humble, inaccessible aux grands, aux orgueilleux. Oui le Christ fait son ciel sur la terre, c’est dans le quotidien que nous le rencontrons…
Dieu de Jésus-Christ, toi qui fais vivre, tu nous invites à savoir porter des lumières d’espérance autour de nous, puisque Dieu lui-même a choisi de venir avec nous en Jésus.

Joyeux Noël à tous.

Père Philippe Cenier

Carte paroisse St jean du bocage

Horaires des messes

RESTRICTION DES CELEBRATIONS PUBLIQUES DANS L'EGLISE

Consignes sanitaires : Une distance minimale de deux emplacements est laissée entre ceux occupés par chaque personne ou groupe de personnes partageant le même domicile. Une rangée sur deux est laissée inoccupée.

Utilisation du gel hydro-alcoolique proposée à l’entrée. Port du masque obligatoire pour tous à partir de 11 ans. Communion donnée uniquement sur la main.

Samedi 13 novembre à 18 h 30,  messe en l'église de Neuville.

Dimanche 14 novembre  à 10 h 30,  en l'église Sainte-Anne.

Lundi 15 novembre à 18 h 30, messe à Notre-Dame

Mardi 16 novembre à 11 h 30, messe à Notre-Dame

Mercredi 17 novembre à 11 h 30, messe à Notre-Dame

Jeudi 18 novembre à 11 h 30, messe à Notre-Dame                                                          

Vendredi 19 novembre à 11 h 30, messe à Notre-Dame et à 17 h 30 à Ste-Anne : Adoration Eucharistique et confessions

Samedi 20 novembre, à 18 h 30, messe en l'église de Neuville

Dimanche 21 novembre  à 10 h 30, messe à Sainte-Anne

cliquez pour voir Programme semaine du 14 au 21 novembre

Retrouvez les horaires des messes sur EgliseInfo, le site national.

Contact

Presbytère 17, rue du Chanoine Trèche 14500 Vire-Normandie 02 31 68 00 70 presbytere.nd.vire@orange.fr

LA QUÊTE EN LIGNE

Equipe


  • Père Philippe Cenier

Curé de Saint-Jean-du-Bocage Modérateur de Sainte-Croix du Bocage Coordinateur du Pôle missionnaire de Vire.

  • Père Claude  Hardy

Prêtre coopérateur des paroisses Ste-Croix du Bocage, St-Jean du Bocage et St-Ortaire en Souleuvre

  • Père Benoît Duchemin 

Prêtre Coopérateur de Saint-Jean du Bocage et de Sainte-Croix du Bocage

Etablissements catholiques

Patrimoine et traditions

Les lieux de notre paroisse présentant un aspect culturel, historique particuliers. Les manifestations particulières (bénédictions, pèlerinages / marches...)

Agenda

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30