Infolettre du Père Vimard du 10 janvier 2021

***Message de notre nouvel évêque :

Frères et sœurs, chers amis, comme vous le savez ce dimanche 10 janvier est la date de mon installation comme nouvel évêque du diocèse de Bayeux et Lisieux. Un tel évènement est toujours l’occasion d’un grand rassemblement diocésain :

-L’évêque découvre le peuple de Dieu auquel il est envoyé

-Les fidèles découvrent celui qui est envoyé par le Pape pour accomplir cette mission.

Les conditions sanitaires ne permettent pas ce grand rassemblement, je le regrette vivement. Aussi, seules les personnes invitées au titre de leur état de vie ou de leur mission sont conviées à la cathédrale cet après-midi.

Je tiens à vous dire ma joie d’être envoyé dans ce beau diocèse que je connais déjà un petit peu. Avoir passé dix ans dans le diocèse de Séez me permet une arrivée plus paisible et plus sereine. Dans les semaines et les mois qui viennent nous prendrons le temps de faire connaissance. Vous me présenterez ce qui fait la vie du diocèse et de vos communautés : vos projets, vos attentes, vos espérances, vos souffrances peut-être.

Soyez déjà assurés de ma prière quotidienne, je me confie à la vôtre.

Que ce dimanche où nous fêtons le Baptême du Seigneur nous invite tous à être fidèles à la vocation que nous avons reçue.

Que le Seigneur vous bénisse.

+ Jacques HABERT

Chères amies, amis,, sœurs et frères,

 ***Comme chaque dimanche,  au cours de la prière eucharistique, mais ce  dimanche 10 Janvier particulièrement  nous prierons : « Père très bon, donne-nous dans ce repas ton Esprit Saint…qu’il nous établisse dans une charité plus grande, en communion avec le pape François et notre évêque Jacques, le collège épiscopal  et ton peuple tout entier. »

***A la place du sermon, deux laïcs, Didier et Roseline Goyer qui ont été  au service du diocèse de l’Orne,  le  diacre Jean-Luc Ogier  qui a été au service du diocèse de Créteil  et le  prêtre Georges Vimard  ( diocèse de Bayeux) diront comment ils vivent le lien avec l’évêque.

*** Ce que des chrétiens de la paroisse st Martin de la Côte Fleurie ont dit de leur attente d’un nouvel évêque ( au cours d’une rencontre du …..)   en PJ

***  Ce que le concile Vatican II dit de la mission de l’évêque dans Lumen Gentium, n°27  :

Envoyé par le père de famille pour gouverner les siens, l’évêque doit garder devant ses yeux l’exemple du bon Pasteur venu, non pas pour se faire servir, mais servir (cf. Mt 20, 28 ; Mc 10, 45), et donner sa vie pour ses brebis (cf. Jn 10, 11). Pris parmi les hommes et enveloppé de faiblesse, il peut se montrer indulgent envers les ignorants et les égarés (cf. He 5, 1-2). Qu’il ne répugne pas à écouter ceux qui dépendent de lui, les entourant comme de vrais fils et les exhortant à travailler avec lui dans l’allégresse. Appelé à rendre compte à Dieu de leurs âmes (cf. He 13, 17), que sa sollicitude s’étende, par la prière, la prédication et toutes les œuvres de charité, soit à eux, soit également à ceux qui ne sont pas encore de l’unique troupeau et qu’il doit considérer comme lui étant confiés dans le Seigneur. Étant comme l’apôtre Paul débiteur à l’égard de tous, qu’il soit prompt à annoncer l’Évangile à tous (cf. Rm 1, 14-15) en engageant tous ses fidèles à une activité apostolique et missionnaire. Quant aux fidèles, ils doivent s’attacher à leur évêque comme l’Église à Jésus Christ et comme Jésus Christ à son Père, afin que toutes choses conspirent dans l’unité [97] et soient fécondes pour la gloire de Dieu (cf. 2 Co 4, 15).

***Mission de la mer : à Port en Bessin dans la nuit du 29 au 30  Décembre, le cauchemar de 12 migrants irakiens. Communiqué de la Pastorale des Migrants et de la Mission de la mer.

« Juste quelques jours après Noël, Noël où nous avons lu: « Marie mit au monde son enfant, le coucha dans une mangeoire parce qu’il n’y avait de place dans la chambre d’hôtes. » Luc 2, 6-7

En plein contexte de Covid, de confinement, de couvre-feu, de vaccinations, les migrants se rappellent à nos propres angoisses et nous alertent à un autre essentiel.

On connaissait ces lieux de cauchemar : Lampedusa, Lesbos, la vallée de la Roya, Calais où ils sont concentrés. Plus près de nos côtes normandes, c’est Ouistreham, Cherbourg et aujourd’hui Port en Bessin.

Dans ce port de pêche du Calvados où les conséquences du Brexit inquiètent les marins-pêcheurs, dans la nuit du 29  au 30 Décembre, une petite embarcation a chaviré vers deux heures du matin avec à son bord 12 migrants irakiens, deux mineurs dont un bébé de 2 mois, 3 femmes, 9 hommes âgés entre 30 et 40 ans, sans doute plus jeunes encore si la fatigue ne marquait pas leur visage.

Ils ont frôlé la mort ; s’ils avaient franchi les portes ( du port)  en pleine mer avec un vent de Nord, c’était la mort assurée. En temps normal, ce genre de bateau n’embarque que 3 à 4 personnes.

Port en Bessin est le point le plus éloigné des côtes anglaises, il faut 20 h pour traverser soit 140 mile marins. Les migrants ont cru les passeurs : une heure de bateau et de réserve de carburant et le rêve anglais. Cela s’appelle un homicide froidement programmé.

La mobilisation des Affaires Maritimes et des élus portais a été entière. Cross, Mairie,  SNSM gendarmes, pompiers et commerçants, chacun dans son rôle de sauvetage et de mise à l’abri : couvertures et nourritures et surtout mains tendues qui tirent hors de l’eau mortelle.

Devant le drame de la migration, les analyses, arguments, opinions politiques ne manquent pas,  que l’on soit croyant ou non. D’ou venaient -ils ? Qui les a amenés à Port en Bessin ? Que sont -ils devenus ? A Caen, il y a ni communauté, ni familles irakiennes connues, seulement quelques jeunes isolés qui ont pu transiter par le réseau Welcome, demandeurs d’asile que certains ont obtenu.

Dans la journée du 30 Décembre, les rescapés ont été hébergés provisoirement au Centre de Tailleville où sont déjà de jeunes migrants soudanais de Ouistreham, passagers clandestins d’une législation rigoureuse, remis en centres de rétention aux premiers contrôles.

Que dira l’enquête sur les passeurs ?

Les migrants sont là.

Parmi eux, certains viennent de l’enfer, prêts à tous les risques  pour ne pas revenir en arrière.

« Ils sont parole urgente d’oser penser à neuf un monde où nous vivrons les uns avec les autres » écrit  Benoit de Sinety  dans la préface du livre «  Un temps pour changer »   Pape François. Ed. Flammarion.

La Pastorale des Migrants et la Mission de la Mer sont deux services de l’Église catholique de Bayeux -Lisieux. Maison diocésaine, 1 rue Nicolas Oresme, BP 6298, 14067 Caen Cedex4

Courriel : migrants@bayeuxlisieux.catholique.fr/ georges. vimard@laposte.net 

 Beaucoup d’êtres humains n’auront que nos visages d’hommes et de femmes pour découvrir Jésus Christ. »  Madeleine Delbrel.

 

                              Que voulons-nous dire à notre évêque ?

– Paroisse St Martin de la Côte Fleurie – 13 février 2020 – 10 personnes, parité H/F et un couple, un diacre, un prêtre. (excusé: Roger G.)

 

La visite pastorale du père Boulanger a laissé un bon souvenir ; on a reconnu là son ministère de pasteur ouvert aux réalités de la ville et de la paroisse (Dominique C. )

Des accents à présenter au futur évêque :

– La place des femmes ( Martine D. Véronique V. Marie -Chantal G. ) localement très présentes, chargées de mission ( Jean-Luc O.) mais  « c’est au Vatican que la responsabilité des femmes se décide. » ( Diaconat féminin…)

– La, les pauvretés.

Jean-Pierre L. fait le parallèle entre pauvreté matérielle et intellectuelle qui ne permet pas aux personnes de trouver une place digne dans la société.

Derrière les villas du Pays d’Auge, il y a de la pauvreté ( M. de Carpentier)

On mentionne les lieux habituels d’accueil de la précarité :   CCAS, Chiffonnerie et goûters solidaires ( Claude F .)

La Conférence Saint Vincent de Paul n’existe plus.

Repérer les logements sociaux.

– Les Jeunes «  attendent beaucoup de nous » Jean-Luc O. aumônier au lycée Maurois.

Sur Villers, ni collège, ni lycée ; où rencontrer les jeunes ? dans les écoles privées ( Didier G. ancien OGEC)

Au caté, des parents ressentent la nécessité d’une formation ( Georges V. )

Collaboration Prêtres/ Laïcs/ Territoires/ Pôle /

A quoi sert un pôle ? ( Claude F. ) quand au sein d’une même paroisse, on peine à faire l’unité ( Martine D. )

Si les prêtres du pôle vivent en une seule maisonnée, ils passeront alternativement sur la paroisse ? ( Roseline G. )

Un conseil paroissial appui du prêtre au service de la communauté ( Didier G. )

Saint Martin est une station balnéaire. (Jean-Noël D.)

Développer l’accueil et l’info ( Dominique C. ) au presbytère, à l’église, sur le site.

 

L’Evangélisation. ( tous )

Qu’est ce qu’ évangéliser ? porter la Bonne Nouvelle de Jésus Christ ( Georges V.)

Evangéliser : par les homélies ( Martine D. ) dans les rues à Dozulé ( Véronique V. ) Sur les plages, à l’exemple des communautés nouvelles «  qui ont le feu sacré ».

C’est un témoignage, une rencontre de personne à personne.

C’est être touché par une personne qui a fait l’expérience de Dieu, une conversion, et qui parle sans peur ( Roseline G. )

C’est un comportement, un style de vie qui interroge au travail, dans les associations ( Jean-Pierre L. )

Celui, celle qui évangélise est un priant et est soutenu par la prière des autres ( adoration, chapelet)

Nous terminons alors que retentit l’Angélus que nous prions pour le père Boulanger qui annoncé l’Evangile dans le diocèse pendant ces dix ans et pour notre futur évêque qui annoncera l’Evangile.

Paroisse Saint Martin Infolettre du 10 janvier 2021

 

 

Carte de la paroisse

Horaires des messes

Retrouvez les horaires des messes sur MessesInfo, le site national.

Samedi 18h00 Blonville

Dimanche 10h45 Villers-sur-mer

La Quête de la Paroisse

Pendant la période de confinement, une quête de la Paroisse Saint Martin de la Côte fleurie est disponible en cliquant sur ce lien

https://quete.catholique.fr/?reserved_diocese=BAYEUX&reserved_paroisse=Saint-Martin-de-la-Côte-Fleurie

La Paroisse

Presbytère de Villers sur Mer

24, rue du Général de Gaulle

14640 Villers-sur-mer

Tel: 02 31 87 02 44

Vous souhaitez contacter la Paroisse ou recevoir la Lettre du Père Georges Vimard, merci d'envoyer un mail à l'adresse suivante:

stmartindelacotefleurie@orange.fr

Curé de la Paroisse

P. Georges VIMARD

Conseil des Baptisés

Père Georges Vimard: Curé de la Paroisse

Didier Goyer: Animateur, (Conseil économique)

Brigitte Sudre: Secrétaire (Communication)

Philippe Valois (Liturgie-sacristie Blonville)

Roger Gely (Liturgie Villers)

Olivier Guérin (Catéchèse)

Jean Luc Ogier (Inhumation)

Les Travaux de l'Eglise

Les façades verront les premiers travaux.

A commencer par...

Travaux Eglise St Martin Villers sur Mer

Des nouvelles du chantier. Réunion de chantier du 03/12/2020. Les services de la mairie de Villers Sur Mer avec l’architecte se retrouvent en réunion de chantier le jeudi matin tous les quinze jours. Didier GOYER avec Roger GELY assistent à ces réunions...

Nouvelles-du-chantier-03-12-2020 (1)

Calendrier de la paroisse

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31