Saint Charles Eugène Mazenod (+1861)

Né à Aix-en-Provence en 1782, il vit en exil en Italie durant la Révolution française. A son retour, après une période de réflexion, il entre en 1808 au séminaire Saint-Sulpice de Paris. Trois ans après, il est ordonné prêtre et revient à Aix exercer son ministère auprès des pauvres. En 1816, il fonde les Missionnaires de Provence qui deviendront les Oblats de Marie Immaculée. Nommé vicaire général de son oncle, archevêque de Marseille, il lui succède en 1837 et, tout en s’occupant des Oblats, il développe la vie de son diocèse, marqué par les suites de la Révolution et les secousses sociales de l’époque. Il dirige les Oblats vers les missions les plus difficiles comme celles du Grand Nord.

Chaque fois qu’un homme de Dieu annonce la parole et dit ce mot qui semble usé : « Mes frères ! », il annonce en toute vérité que ceux qui font la volonté du Père sont d’authentiques frères de Jésus.

(Lectionnaire Emmaüs)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).