L’Avenir de l’Église !

Vous êtes nombreux dans les rencontres personnelles, ou dans les réunions pastorales, à vous poser (à me poser) la question : qu’en est-il de l’avenir de notre diocèse dans les années qui viennent ? Si cette question se pose, c’est que nous sentons tous confusément que la réponse n’est pas simple. On peut, on doit même, répondre dans l’espérance que l’avenir de l’Église appartient à Dieu et précisément Lui confier l’avenir de notre diocèse. Mais nous savons dans l’histoire de la révélation et dans l’histoire de l’Église, que Dieu veut toujours nous associer à son œuvre. Il y aurait une vraie irresponsabilité de notre part à ne pas nous poser de bonnes questions et à ne pas chercher de justes réponses.

Ce travail est mené par les conseils nombreux qui existent dans le diocèse. On peut citer les trois principaux : le Conseil presbytéral, le Conseil épiscopal et le Conseil diocésain de pastorale. Ces instances remplissent leur mission quand elles portent toutes ces réflexions.

La synodalité de l’Église

Depuis le mois d’octobre dernier, tous les diocèses du monde sont entrés dans la grande démarche synodale. Ce synode n’a pas pour but de répondre à la question de l’avenir de l’Église, mais il nous indique que l’avenir de l’Église passera immanquablement par un déploiement de la logique synodale dans tous nos fonctionnements. Le pape François a eu cette réflexion : la synodalité est ce que Dieu attend de l’Église pour le troisième millénaire.

Cette perspective nous enlève toute pression… car nous avons en effet du temps devant nous ! Mais cette perspective nous invite surtout à prendre très au sérieux cet appel.

La synodalité n’est pas l’instauration de la démocratie dans l’Église, elle n’est pas non plus une réflexion qui nous tournerait uniquement autour des questions de gouvernance. Elle vise plus profond : qu’est-ce que le Seigneur attend de son Église dans le temps historique (compliqué) qui est le nôtre ? C’est dans la mesure où nous nous laisserons inspirer par l’Esprit-Saint, où nous nous mettrons résolument à l’écoute de la parole de Dieu, que nous discernerons les orientations essentielles pour l’avenir de notre Église. Que chacun mesure en ce domaine la responsabilité qui est la sienne. Bon chemin synodal à tous.

+ Jacques Habert
Évêque de Bayeux et Lisieux

 

Editos

Contact

Un problème avec votre abonnement ?

Contactez Marylène Vally au 02 31 29 20 13

Equipe

Directeur de la publication : Père Laurent Lair

Comité de rédaction : P. Laurent Lair, P. Laurent Berthout, Pascaline Lano, Marc Gavard, Daniel Hinard, Clémence Allix, Christian Alleaume, Alexandre Barbé
journal@bayeuxlisieux.catholique.fr