Halte spirituelle pour entrer en Carême

Halte spirituelle chez vous, pour entrer en CARÊME

(avec l’évangile du premier samedi de carême).
Vous trouverez ci-dessous une HALTE SPIRITUELLE à vivre chez vous, quand vous le souhaiterez.

Pour toute demande, aide ou remarque : Service de Formation du diocèse de Bayeux-Lisieux,  formationpermanente@bayeuxlisieux.catholique.fr

Bon chemin de carême !

Vivre une Halte chez soi pour se préparer au carême c’est prendre un temps, garder une journée pour le Seigneur accompagné de l’Évangile de Luc du premier samedi de carême
(Lc 5, 27-32) : l’appel de Lévi.

Cette proposition est modulable, bien sûr, chacun faisant comme il le souhaite en fonction de son temps et de sa disponibilité.

1) Je choisis le moment où je vais aller prier, la durée et le lieu.
J’installe un coin prière, je prépare ma Bible et mon ordinateur… Je choisis un chant ou une une musique que j’aime (des idées en bas de page↓↓)
Je prends le temps, le temps d’écouter, d’écouter vraiment. Je suis tout à cette tâche…Depuis combien de temps ne me suis-je pas assis, installé confortablement pour laisser la musique ou le chant m’emplir tout entier ?
Je prends le temps de m’installer et de me mettre en présence du Seigneur (1min)

Les temps de silence pourront être accompagnés par une musique ou des chants proposés (voir en bas de page↓↓).

2) J’écoute le texte de l’Évangile de Jésus-Christ selon st Luc – Lc 5, 27-32. (On peut aussi lire le texte ci-dessous) Lecture de l’Évangile de Jésus-Christ selon st Luc : L’appel de Lévi. (1min10)

TEXTE BIBLIQUE (traduction ©AELF)
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 5, 27-32)
« Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent. » 

En ce temps-là, Jésus sortit et remarqua un publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts) du nom de Lévi assis au bureau des impôts. Il lui dit : « Suis-moi. »
Abandonnant tout, l’homme se leva ; et il le suivait.
Lévi donna pour Jésus une grande réception dans sa maison ; il y avait là une foule nombreuse de publicains et d’autres gens attablés avec eux.
Les pharisiens et les scribes de leur parti récriminaient en disant à ses disciples : « Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs ? »
Jésus leur répondit : « Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs, pour qu’ils se convertissent. »

3) Je peux prendre le temps de laisser résonner en moi cet Évangile et les paroles de Jésus, dans le silence, ou en écoutant un morceau de musique. (Des propositions de musique en bas de page ↓↓)

4) Maintenant, je me laisse guider par la méditation audio. (Annick Dunbar, en 3 parties, source : www.ndweb.org)

Partie 1 : Jésus sortit… Jésus remarqua… la rencontre…(4min40)

Partie 2 : Abandonnant tout, il le suit…Tout heureux, Lévi donne une grande réception.(3min50)

Partie 3 : Des pharisiens et les scribes récriminaient… Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs…(5min50)

5) Après cette prière guidée, je peux relire ma prière en m’installant ailleurs, changer de lieu ou de place.
– Qu’ai-je découvert de cet évangile ? Un angle nouveau m’est-il apparu ?
– Sur quelle phrase, quelle remarque me suis-je arrêté ?
– À quel personnage puis-je m’identifier ?
– Je garde en mémoire en notant ce qui m’est venu.

La relecture de ma prière :
Ce n’est pas faire mémoire de tout ce qui s’est passé au cours de ce temps, ni de faire le point sur ce que j’ai appris de la Bible ou sur Dieu, mais de repérer ce qui m’a aidé ou non à me laisser rencontrer par le Seigneur. La tradition spirituelle m’invite, après chaque temps de prière à m’arrêter un moment pour regarder ce qui s’est passé. Pour cela je dois repérer ce que j’ai fait et ce que j’ai éprouvé. Sans ce temps de relecture je risque d’avancer comme un aveugle, sans percevoir si c’est du fait de ma tiédeur qu’il ne se passe rien dans ma prière, ou de mon manque de rigueur, ou bien simplement du fait  que l’Esprit du Seigneur cherche à me dire quelque chose.
(source : www.prieraucoeurdumonde.net)

6) Je choisis de vivre un (ou plusieurs) des trois ateliers : 

  • ATELIER – Lecture d’image sur le tableau du Caravage (Marie-Luc Fauchille, 5 min)
    (cliquer sur pour démarrer puis sur pour regarder la vidéo en plein écran ou à retrouver sur youtube)

Méditation à partir de l’appel de Matthieu, le collecteur d’impôts. (Marie-Luc Fauchille, 3min)

(cliquer sur l’image pour la voir en grand)

7) À la fin de cette journée, de cette matinée, de ce temps consacré au Seigneur, je relis ce que j’ai vécu pendant les différents temps :
–  Je prends un chant,
– Je relis le texte d’Évangile et redis au Seigneur ce que j’envisage pour ce temps de carême.

Des musiques pour votre méditation…

Walford Davies, Psaume 121
Je lève les yeux vers les montagnes : d’où le secours me viendra-t-il ?

Bach, Cantate (BWV 21)
Réjouis-toi de nouveau, mon âme, car le Seigneur te réconforte.

Vivaldi, Concerto pour flute n°2 (La notte – La nuit)

Samuel Barber, Adagio pour cordes op.11

Jules Massenet, Thaïs, méditation pour violon et piano

Chopin, Nocturne Op9, n°2

Des chants pour votre journée…

Le Seigneur est ma lumière et mon salutEditions du Carmel

Le Seigneur est ma lumière et mon salut,
De qui aurais-je crainte ?
Le Seigneur est le rempart de ma vie,
Devant qui tremblerais-je ?

1. J’ai demandé une chose au Seigneur
La seule que je cherche,
Habiter la maison du Seigneur,
Tous les jours de ma vie.

2. Habiter ta maison Seigneur
Pour l’admirer en ta beauté
Et m’attacher à ton Eglise, Seigneur,
M’attacher à ton Eglise, Seigneur.

3. J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur
Sur la terre des vivants
Espère, sois fort et prends courage,
Espère, espère le Seigneur !

Levons les yeuxÉditions de l’Emmanuel

Levons les yeux, voici la vraie lumière,
Voici le Christ qui nous donne la paix !
Ouvrons nos cœurs à sa miséricorde,
Notre Sauveur est au milieu de nous !

1. Jésus Christ, le Fils de Dieu fait homme
Vient demeurer au milieu de son peuple !
Regardez ! Voici l’Emmanuel !
Dieu avec nous, venu dans notre chair !

2. Il est Dieu, il est notre lumière,
Rayon jailli du cœur très saint du Père.
Sa clarté embrase l’univers,
Il est la vie illuminant la nuit !

3. C’est par lui que fut créé le monde
Pour l’habiter, l’habiller de sa gloire.
Par son nom Dieu se révèle à nous.
Accueillons-le, Il vient parmi les siens !

4. Viens, Jésus ! Entre dans ton saint temple !
Nourris nos cœurs, donne-nous ta Parole !
Nous voici, tes enfants rassemblés :
Parle, Seigneur, et nous écouterons !

5. Entendons l’appel de la sagesse,
L’Époux très saint nous invite à ses noces.
” Venez tous au banquet de l’Agneau,
Mangez ce pain et buvez de ce vin ” !

Goûtez et voyez Editions de l’Emmanuel

Goûtez et voyez comme est bon notre Seigneur,
Recevez Jésus, livré pour le Salut.
Devenez le temple saint du Christ Ressuscité,
Devenez le temple saint,
Demeure du Sauveur.

1. Par ton corps livré, tu prends sur toi la faute,
Par ton sang versé, tu laves nos péchés,
Par ton coeur blessé, d’où jaillit le Salut,
Tu nous as rachetés.

2. Jésus, pain du ciel, tu descends dans le monde,
Dieu parmi les siens, mystère de l’amour,
Tu te rends présent, livré entre nos mains,
Près de nous pour toujours.

3. Seigneur tu nous offres, en ce banquet de Noces,
Le vin de l’alliance et le pain de la Vie,
Nous vivons en toi, comme tu vis en nous,
Un seul corps dans l’Esprit.

4. En te recevant, nous devenons l’Église,
Peuple racheté, prémices du Salut.
Par ta charité tu rassembles en un corps
Les enfants dispersés.

5. Qu’il est grand, Seigneur,
L’amour dont tu nous aimes,
Tu te livres à nous en cette Eucharistie,
Sommet de l’amour, don de la Trinité,
Tu te fais pain de Vie.

Prends Seigneur et reçois

Donne-moi, donne-moi, donne-moi seulement de t’aimer (bis)

1. Prends Seigneur et reçois toute ma liberté
Ma mémoire, mon intelligence, toute ma volonté !

2. Reçois tout ce que j’ai, tout ce que je possède
C’est toi qui m’a tout donné, à toi, Seigneur, je te le rends !

3. Tout est à Toi, disposes-en, selon Ton entière volonté
Et donne-moi Ta grâce, elle, seule, me suffit !

Mets ta joie dans le Seigneur Chemin Neuf

Mets ta joie dans le Seigneur,
Compte sur Lui et tu verras,
Il agira et t’accordera,
Plus que les désirs de ton coeur. (bis)

1. Remets ta vie, dans les mains du Seigneur
Compte sur lui il agira.
Grâce à son amour, ta foi apparaîtra
Comme un soleil en plein jour.

2. Reste en silence devant le Seigneur
Oui, attends le avec patience
Grâce à son amour, ton pas est assuré,
Et ton chemin lui plaît.

3. Dieu connaît les jours de tous les hommes droits,
Il leur promet la vraie vie.
Grâce à son amour, ils observent sa voie,
Ils mettent leur espoir en lui.

logo du service de la Formation Permanente

Contact

Formation Permanente
Maison Diocésaine
1, rue Nicolas Oresme
14000 Caen
02 31 29 35 11

formationpermanente@bayeuxlisieux.catholique.fr

Equipe

Mme Carine Simon, responsable du service.
formationpermanente@bayeuxlisieux.catholique.fr
Marie-Astrid Gille, responsable du pôle vie spirituelle.
viespirituelle@bayeuxlisieux.catholique.fr
P. Michel Lemasson