Message eocuménique de Pâques

PÂQUES, LA FOI QUI NOUS HABITE.

Voici la semaine sainte. Du jour des Rameaux en passant par le jeudi et le vendredi saint, elle nous
conduit au dimanche de Pâques.
Membres des différentes Églises chrétiennes du Calvados et de l’Orne, nous voudrions partager avec
vous ce qui motive notre action et notre espérance.
En Jésus, toutes les forces de mal et de mort ont été dominées. Avec lui, c’est l’amour et la vie qui
gagnent.
Croyants ou non, tous nous rencontrons et expérimentons des épreuves : soucis de santé, accidents
de travail, chômage de longue durée, conflits familiaux ou autres, deuils, pays en guerre, drame des
migrants et urgence climatique, menaces des attentats : des souffrances qui rejoignent celles du
Christ.
A travers ombres et lumières, accueillant le message de l’Évangile, essayant de marcher à la lumière
de Jésus, chrétiens nous expérimentons aussi la vérité et la fécondité de son chemin d’humanité, que
ce soit pour nous-mêmes et dans nos relations avec les autres.
Par la mort de Jésus sur la croix qui est allé jusqu’au bout de son engagement pour nous sauver, Dieu
ne cesse de nous aider à nous relever. Avec Jésus, c’est la vie qui gagne, l’avenir qui s’ouvre au-delà de
la croix.
Cette espérance de Pâques est là pour être partagée, annoncée. Qu’elle redonne élan à votre
confiance en la vie, à l’amour possible, au courage d’exister.
Christ est ressuscité ! Oui, il est vraiment ressuscité !

Signataires :
Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux.
Mgr Jacques Habert, évêque de Seez.
Père Jacques Deschamps, paroisse copte orthodoxe de France (Beaulieu)
Père Michel Roger et les équipes pastorales catholiques de la Suisse normande
Pasteur David Deniaux, Église évangélique de Flers (membre des Assemblées de Dieu de France)
Étienne Fels, Église protestante unie du Bocage normand (Condé, Flers, Vire)
Groupe oecuménique de Flers « Vivre ensemble ››
Les Frères des campagnes de La Carneille
The Christian Fellowship Church
ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture) du Bocage