Évêque

MONSEIGNEUR JACQUES HABERT, ÉVÊQUE DE BAYEUX-LISIEUX

Photo officielle de Mgr Jacques Habert évêque de Bayeux et Lisieux-SDCI14

Mgr Jacques Habert Évêque de Bayeux-Lisieux
Né le 2 mai 1960 à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Ordonné prêtre le 30 septembre 1989 pour le diocèse de Créteil. Nommé évêque le 28 octobre 2010. Consacré évêque le 09 janvier 2011.

Formation Université Paris XII à Saint-Maur (94) ; Institut catholique de Paris.
Diplôme Maîtrise de droit public ; Licence canonique en théologie.

Ministères
1990 – 1997 : Vicaire à la paroisse Saint-Léonard de l’Haÿ-les-Roses et aumônier des lycées du secteur ;
1997 – 2002 : Vicaire des paroisses Saint-Pierre de Charenton, Saint-Charles de Joinville et des Saints-Anges-Gardiens de Saint-Maurice ;
2002 – 2010 : Curé de Charenton-le-Pont ;
2006 – 2010 : Modérateur de la charge pastorale des paroisses du secteur pastoral Charenton-le-Pont, Joinville-le-Pont, Saint-Maurice ;
2010-2011 : Vicaire épiscopal pour les séminaristes et pour les secteurs pastoraux de Nogent-sur-Marne et de Fontenay-sous-Bois ;
2011-2020 : Evêque de Séez. Membre du Conseil pour les mouvements et associations de fidèles de la CEF.

 

2020 11 10_Nomination Mgr Habert

 

L’évêque a généralement : Une devise épiscopale, le plus souvent une phrase, un mot extraits de la Bible (ici une phrase de l’évangile selon Saint Jean au chapitre 15) et un blason. En voici la présentation :

Deux hermines, symbolisent la Bretagne pays d’origine de Mgr Habert (Saint Malo).

Le lys symbolise l’Ile de France où l’évêque de Seéz fut prêtre diocésain (diocèse de Créteil) de 1989 à 2010.

Le fond bleu parsemé d’étoiles rappelle la robe de la Vierge Marie lors de l’apparition à Pontmain (Mayenne) en 1871.

Le pélican nourrit ses petits en dégorgeant les poissons emmagasinés dans une poche extensible qu’il vide en pressant son bec contre sa poitrine. Au Moyen-âge on croyait qu’il perçait son flanc pour nourrir ses petits de sa propre chair et de son sang.

Les premiers chrétiens ont représenté Jésus ainsi en pensant à son sacrifice sur la croix où il a versé son sang par amour pour tous. C’est donc une allusion au sacrement de l’eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne.

 Le blason est placé, dans le chœur de la cathédrale, derrière la cathèdre, siège de l’évêque.

Parole officielle

Les derniers éditoriaux

Sous le signe de Marie

Le temps de l’été et des vacances qui s’achève nous laissera sans doute le souvenir d’une chaleur excessive […]

Au service des familles

Le Rassemblement Mondial des Familles qui s’est déroulé à Rome des 22 au 26 juin derniers était la […]

Agenda de l'évêque

Agenda de l’évêque

Les rendez-vous présentés dans cet agenda sont susceptibles de modifications en raison de contraintes diverses.   Juillet 2022 […]