Communiqué de Mgr Boulanger

Une personne s’est manifestée auprès de la cellule d’écoute du diocèse : elle tenait à nous informer qu’elle avait porté plainte pour agressions sexuelles commises, il y a plus de trente ans, par l’abbé AlfredBoidoux âgé aujourd’hui de 95 ans.

J’ai rencontré ce prêtre qui a reconnu les faits. J’ai pris à son encontre une mesure conservatoire: l’interdiction de célébrer la messe et tout sacrement.

J’ai rencontré cet homme qui nous avait contactés, en lui accordant toute mon attention.Et j’ai adressé un courrier à Madame le Procureur de la République de Caen afin de porter à sa connaissance ces faits hautement condamnables. Il revient au Ministère public d’apprécier la suite judiciaire à apporter.

J’exprime ma plus profonde compassion à la victime et à ses proches.

Considérant  qu’il n’y a pas de prescription pour la souffrance, avec la cellule d’écoute du diocèse, je suis disponible pour recevoir toute personne qui en ferait la demande. Le très long travail de reconstructionpasse par le besoin d’être entendu  et de voir cette souffrance reconnue.

Avec le pape François, je redis avec force combien l’Église est engagée à lutter contre la pédophilie.

À Bayeux, le 20 octobre 2017

                                                                                                                                                                                    + Jean-Claude Boulanger
Évêque de Bayeux et Lisieux

Contact cellule d’accueil : ecoute.victimes14@bayeuxlisieux.catholique.fr

Communiqué de Mgr Boulanger