Hospitalité diocésaine

Hospitalité Logo

Lève-toi et marche.

L'Hospitalité à besoin de vous

HOSPITALIER – HOSPITALIÈRE à Lourdes

Pourquoi pas vous ?

AIMER – DONNER – SERVIR

Venez découvrir avec nous cette joie

« Nous vous attendons,

Nous avons besoin de vous »

Actualités

Du samedi 10 au mardi 13 février Pascal CHABAUD, Alain THIBAUDON et Philippe CHALMEL ont participé aux journées dites « de février » (pour l’organisation de l’ensemble des pèlerinages) au sanctuaire de Lourdes.

Cardinal BALDISSERI

A cette occasion ils ont assisté au Colloque International présidé par le Cardinal Lorenzo Baldisseri, Secrétaire général du synode des évêques. Ce Colloque avait pour thème « Transmettre ». Il a permis de suivre différentes conférences dont notamment celle sur «  Marie catéchiste de Bernadette » et « Où est le faible aujourd’hui ? »…

Le dimanche 11, fête de Notre-Dame de Lourdes et 160ème anniversaire de la première apparition à Bernadette,  ils ont assisté à la messe internationale dans la basilique St PieX où il était difficile de trouver une place ! Près de 500 prêtres et évêques ont concélébré autour du Cardinal. A la fin de l’office Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, a annoncé la reconnaissance officielle du 70ème miracle de Lourdes pour Sœur Bernadette MORIAU.

Ces journées se sont poursuivies par une « Expérience de synode des jeunes » avec des lycéens du diocèse de Tarbes, puis une conférence du Père André Cabes, recteur du sanctuaire, en mémoire de l’Abbé Laurentin, spécialiste de Bernadette et de Lourdes, décédé récemment à l’âge de 100 ans.

Lundi : Mgr Nicolas Brouwet a ouvert la partie « Organisation des pèlerinages » en décrivant la situation du sanctuaire tant sur le plan des travaux que du redressement financier. En prenant la suite le Père André Cabes a présenté le thème de l’année « Faîtes tout ce qu’Il vous dira ». Guillaume de Vulpian, directeur général du sanctuaire, est intervenu, quand à lui, pour dire qu’il fallait « Oser le changement » au sujet de la gestion du sanctuaire.

Des ateliers de travail ont été proposés pour réfléchir sur les thèmes :

  • De quel « thème de l’année » les pèlerins ont-ils besoin en 2019 ?
  • Préparer son pèlerinage : comment se donner toutes les chances pour sa réussite ?
  • Comment bien utiliser la plateforme de réservation du sanctuaire ?
  • Comment les nouveaux programmes du sanctuaire peuvent-ils renouveler mon pèlerinage ?
  • Synode des jeunes : comment le pèlerinage peut-il faire entendre la voix des jeunes ?

Pour montrer les nouveautés et les changements du sanctuaire, une visite guidée a été proposée afin de découvrir les chapelles de lumière, la modification du chemin de croix des malades, l’aménagement des Piscines, de la Grotte…

Les réunions « planning » au cours desquelles sont finalisés les programmes de pèlerinages ont clôturés ces journées.

Dépôt des intentions

A la Grotte, a été déposé toutes les intentions qui leur avaient été confiées. Ils ont, également, déposés un cierge pour demander à Notre-Dame d’accorder toutes les grâces que tous les malades et tous les hospitaliers lui demanderont.

Pour terminer ils ont pris contact avec les piscines, les hôtels, St Frai, les transports Lasbareilles, l’Ave Maria, l’Abri St Michel, L’Hospitalité NDL et le Sanctuaire afin de finaliser l’organisation et le programme du prochain pèlerinage pour être, en août prochain, prêts à vivre cinq merveilleux jours avec Marie.

Qu’est-ce que l’Hospitalité Diocésaine?

Le dictionnaire écrit  HOSPITALITÉ : Bienveillance, cordialité dans la manière d’accueillir et de traiter ses hôtes, générosité, amitié ou asile accordé à quelqu’un.

L’Hospitalité Diocésaine Notre-Dame de Lourdes, c’est à la fois tout cela, et surtout un service d’église où de nombreux bénévoles ont la volonté de s’offrir, pour un temps, à l’autre afin de l’aider, de l’assister…

C’est en 1936 qu’est créée l’Hospitalité Diocésaine Notre Dame de Lourdes du diocèse de Bayeux – Lisieux. Aujourd’hui encore, chaque année,  plus de 200 hospitaliers et hospitalières accompagnent environ 100 malades en autocars pour rejoindre Lourdes et prier Bernadette et Notre Dame.

En 1903 dans l’agitation de la période où il fallait « rendre  à la France chrétienne la Liberté et la Paix » 42 malades participent au pèlerinage annuel et il faut les accueillir et les assister durant le séjour… dans ces année-là nait la notion de service si chère aux hospitaliers.

La crise anti religieuse, puis la grande guerre font qu’il faut attendre 1923 pour que 70 malades partent et soient accueillis à l’hôpital des sept douleurs (aujourd’hui Accueil Marie Saint Frai).  Le diocèse invite de plus en plus de paroissiens à se rendre à Lourdes pour remercier Notre-Dame. C’est en 1932, que Mgr. CHATILLON est nommé Directeur des pèlerinages pour accompagner 180 malades. Il faut sans cesse faire appel aux bonnes volontés tant du Clergé que des participants et il faut compter sur la bonne volonté de chacun pour  effectuer les divers travaux demandés et nécessaires. Ainsi 18 personnes et 6 jeunes créent un embryon d’Hospitalité, future hospitalité de Bayeux-Lisieux.

Ici dans le diocèse et dans toute la Normandie des pèlerinages sont organisés, mais les moyens de transports sont encore rares et couteux et pour les personnes faibles, fragiles ou âgés cela ajoute encore des difficultés au déplacement.

En 1934 un brave pèlerin se présente à N-D. des sept douleurs (Saint Frai) et demande à prendre en charge un malade de Bayeux « Enfin quelqu’un va s’occuper de nos pauvres malades ! » lui est-il répondu. Bien vite doté d’une voiture bleue (moyen de déplacement dans le sanctuaire de Lourdes toujours d’actualité aujourd’hui) il s’achemine vers la grotte et relate les faits à Mgr. CHATILLON qui en fait part à Mgr PICAUD évêque de Bayeux-Lisieux du moment qui décide, en novembre 1935, de créer l’Hospitalité Diocésaine Notre-Dame de Lourdes.

Et voilà comment est née Hospitalité Diocésaine de Bayeux-Lisieux.

Les pèlerins de notre diocèse logent à l’accueil Marie Saint Frai qui a été entièrement « restructuré et modernisé » en 1999.

Mais bien des choses ont changées au fil des années pour ne pas dire des décennies. Le voyage en train a été abandonné en 2013 au profit des bus. Bus grand tourisme, adaptés au transport des personnes malades, fauteuils grand confort dits « royaux »  et même possibilité de voyager allongé. Fini les arrêts interminables dans les gares. Il nous fallait encore plus de 14 heures pour rejoindre Lourdes en train. Nous partons donc de Caen, en bus le soir, nous roulons de nuit et dès le matin nous sommes directement à l’Accueil Marie Saint Frai à Lourdes pour le petit déjeuner.

Une fois sur place et grâce à un travail conséquent réalisé en amont, par l’équipe dirigeante, chaque équipe d’hospitaliers et d’hospitalières prend en charge une vingtaine de pèlerins malades. Pour ce faire nous avons parmi nous, des médecins, des infirmières, des aides-soignantes et surtout des hospitalières et des hospitaliers n’ayant pour seul but que la volonté et le désir de SERVIR, de s’offrir à l’autre. Et c’est donc dans une ambiance de grande famille que nous sommes au service de nos amis pèlerins pour le lever, le petit déjeuner, les déplacements aux différents offices, les repas, les moments d’écoutes et de partages.

Imaginez la joie d’une personne qui d’ordinaire vit seule, plus ou moins isolée et qui durant 5 jours va vivre avec autour d’elle des hospitalières reconnaissables grâce à leur joli uniforme bleu et blanc rayé aux couleurs mariales. Les hospitaliers également arborent un gilet bleu et chemise et pantalon bleu. Et puis nous partons en diocèse, nous partageons donc à Lourdes des moments avec les jeunes du  pélé-jeunes et avec le pèlerinage diocésain des personnes valides, nous nous retrouvons entre 900 et 1000 personnes de tout le diocèse à Lourdes.

Pour l’Hospitalière et l’Hospitalier le pèlerinage doit, à lui aussi, lui permettre de répondre à l’appel de Notre-Dame, de prier ensemble dans les différents lieux du Sanctuaire, de partager le chemin de Croix, de participer à la procession eucharistique et d’avoir le bonheur de chanter et prier ensemble au cours de la procession mariale avec un cierge à la main et d’être en union de prière avec toute cette foule qui au mois d’août remplit le sanctuaire de Lourdes.

Cela fait maintenant plus de 80 ans que chaque année des personnes nous rejoignent. Des grâces nous sont offertes durant ces cinq jours de pèlerinage et il nous avons le reste de l’année pour remercier. Nous recevons bien plus que ce que nous pouvons offrir. Et puis nous gardons contact entre nous au fil de l’année, nous nous retrouvons en dehors du pèlerinage, pour les fêtes Thérèsienne à Lisieux, pour la fête des familles en janvier, pour la marche de l’espérance ou pour toute demande particulière du diocèse.

Ici localement, dans le diocèse, nous sommes répartis en secteurs ce qui permet de se retrouver, de vivre en paroisse, de partager un repas, de visiter un ou une malade, d’échanger …

Pour devenir hospitalier, rien de plus simple : de la bonne volonté, un grand cœur, des mains pour servir et un esprit fraternel, Notre-Dame et Bernadette sont toujours à nos côtés si besoin.

Si vous êtes une personne malade, fragile, handicapée, seule, vieillissante et que vous aimeriez vous rendre à Lourdes, rien de plus simple, il vous suffit de contacter l’Hospitalité Diocésaine, une permanence est assurée tous les vendredis après-midi de 14 h 30 à 16 h 30 ou vous serons donnés tous renseignements utiles.

Voilà donc, la belle aventure qui se vit ici en diocèse depuis plus de 80 ans, parlez en autour de vous et n’hésitez pas à venir vous renseigner. Osez nous rejoindre, pensez à la phrase de Notre-Dame de Lourdes « Venez boire à la fontaine et vous y laver », répondez à l’appel qui sommeille en vous et en cette période où le mot « partage » prend tout son sens. Nous comptons sur vous et surtout nos amis pèlerins malades ou handicapés.

Pourquoi ?

L’Hospitalité couvre tout le diocèse et plus de 600 membres adhérents sont répartis tant en ville qu’en campagne.

Difficile de faire vivre tout ce territoire. Et la population y est diverse et variée. L’idée est venue il y a quelques années de « sectoriser » les différents terroirs en se rapprochant  des  doyennés puis des paroisses et aujourd’hui  des  pôles missionnaires.

Le « découpage » est difficile car les habitudes sont tenaces et  perdurent et les communications entre villes et campagnes diffèrent ainsi que le nombre et la répartition des hospitaliers.

Les secteurs  sont au nombre de 7 aujourd’hui (selon le découpage mentionné ci-dessous).

Le responsable de secteur est un ou une hospitalier(re) bénévole qui se doit de connaitre les hospitaliers de son secteur . Il doit être le « facilitateur » entre eux. Il peut organiser une manifestation : repas, rencontre avec des malades… (sous couvert de l’Hospitalité). Il est le lien avec les prêtres dans l’organisation des quêtes et actions diverses menées.

Il communique autour de lui sur les actions de l’Hospitalité. Il peut aller visiter des malades, recruter de nouveaux volontaires qui souhaitent devenir hospitaliers, rencontrer des personnes malades ou handicapées désireuses de se rendre en pèlerinages …

Le responsable de secteur est membre du conseil de l’Hospitalité et peut quand il le souhaite se rapprocher du bureau pour formaliser toute demande. Il participe à la vie de l’hospitalité et aux différentes manifestations organisées au cours de l’année et peut être amené à prendre en charge une manifestation ou un service diocésain se déroulant sur son secteur.

LE BESSIN

Responsable : Jean CARDIN 

LE BOCAGE VIROIS

Responsable : Patrice de GUERPEL

 

CAEN LA MER

Responsable :

CAEN SUD

Responsable : Dominique BOURLES

LE PAYS D'AUGE NORD

Responsable : Christophe BOUVACHON

LE PAYS D'AUGE SUD

Responsable : Jacques SABLERY

LA SUISSE NORMANDE ET LE PAYS DE FALAISE

Responsable : Patrick GERBER

EN COURS

Depuis maintenant 8 ans, chaque année, au printemps un groupe d’hospitaliers marche pour ceux qui ne le peuvent pas ou plus et qui souhaitent se rendre en pèlerinage à Lourdes.

Cette année (celle du 160ème anniversaire des apparitions), ils partiront de Pontmain, lieu d’apparition, pour rallier Hérouville St Clair au Petit Lourdes, lieu de vénération.

N’hésitez pas à venir les rencontrer, discuter, partager, leur confier des intentions de prières à remettre à Lourdes…

N’hésitez pas à les aider d’un simple don à un don plus important (avec reçu fiscal possible), cliquez sur MARCHE.

Cette année, ils partiront le 14 mai de Pontmain pour rallier Hérouville St Clair Le Petit Lourdes le samedi 19 mai.

SONY DSC

Chacun est invité à nous rejoindre pour une étape, une demi-étape ou le déjeuner (voir détail des journées ci-dessous)

Pour tout contact s’adresser à Patrick : 06 78 13 23 39.

Ils porteront dans leurs prières vos intentions à Notre-Dame et ainsi aideront des pèlerins malades désireux de se rendre à Lourdes du 22 au 28 août 2018 sous le thème : Faites tout ce qu’il vous dira.

Les étapes seront les suivantes :

Lundi 14 mai (Photos et compte-rendu de la journée)

Mardi 15 mai (Photos et compte-rendu de la journée)

Mercredi 16 mai (Photos et compte-rendu de la journée)

Jeudi 17 mai (Photos et compte-rendu de la journée)

Vendredi 18 mai (Photos et compte-rendu de la journée)

Samedi 19 mai (Photos et compte-rendu de la journée)

« Lourdes 2018 »

Thème de l’année « Faites tout ce qu’il vous dira. »

Dates : du 22 au 28 août 2018

Vous êtes désireux de vous rendre à Lourdes en qualité de malades : FICHE D’INSCRIPTION
                 .

Vous êtes hospitalier ou hospitalière : inscription hospitalier hospitalière

Vous souhaitez venir aider et servir auprès des malades. N’hésitez pas à venir nous rencontrer ou nous appeler, une permanence est assurée chaque mercredi et vendredi de 14h00 à 16h30 à la Maison Diocésaine – 1 rue Nicolas Oresme – 14000 CAEN – Téléphone 02 31 29 35 06 –secretariat@hd14.fr

N’hésitez pas à oser, penser à la joie que vous aller offrir à ceux qui souhaitent se rendre à Lourdes pour marcher sur les pas de Bernadette et prier Notre-Dame.

Dates à retenir en 2018

15 avril                Assemblée annuelle à la Maison Diocésaine.

20 avril                Réunion de conseil à la Maison Diocésaine.

14 au 19 mai        Marche de l’Espérance.

23 juin                 Accueil des nouveaux et formation pour tous.

22 au 28 aout       Pèlerinage à Lourdes.

6 octobre            Journée des Personnes malades ou handicapées à Lisieux.

Contact

Permanences à la Maison Diocésaine
Tél. : 02 31 29 35 06
– octobre à mars :
vendredi de 14h30 à 16h30
– avril à septembre :
mercredi et vendredi de 14h30 à 16h30

Bureau

M. Pascal CHABAUD, président
Tél. : 06 77 44 08 09
Courriel : president@hd14.fr

Mme Marie-Christine QUERO-BAZANTAY,
Vice-présidente et responsable des hospitalières
Courriel : hospitalieres@hd14.fr

M. Philippe CHALMEL,
Vice-président et responsable des hospitaliers
Courriel : hospitaliers@hd14.fr

Dr Jacques PERRET,
Médecin responsable
Courriel : medecins@hd14.fr

M. Alain THIBAUDON,
Trésorier
Courriel : tresorerie@hd14.fr

Père Hugues HEROUT,
Aumônier
Courriel : notredamedesvallons@gmail.com

M. Patrick GERBER
Responsable de la logistique
Courriel : gbrpat14@orange.fr

Mme Annick CHALMEL
Secrétaire
courriel : secretariat@hd14.fr