Saints Martyrs du Tonkin (+1839)

C’étaient de pauvres laboureurs et des artisans de la campagne vietnamienne.
Une mission dominicaine s’était fixée dans leur village, et ils avaient pris au sérieux les promesses faites à leur baptême. Augustin Moï; Etienne Vinh et Thomas Dé étaient entrés dans le Tiers Ordre de saint Dominique. Dominique Uy et François Xavier Mau assuraient le catéchisme à la mission. Vint le temps de la persécution ordonnée par l’empereur Minh Mang. On les arrête et on les somme de piétiner le crucifix et les saintes images. Ils refusent. Prisonniers durant un an, ils en profitèrent pour évangéliser les prisonniers de droit commun qui partageaient leur détention. On finit par étrangler ces « dangereux fauteurs de troubles ».

Je salue respectueusement le gouverneur. Je suis décidé à adorer un seul Dieu qui est le Seigneur du ciel, de la terre, de toutes choses, de mon âme et de mon corps. Je consens à mourir plutôt que de commettre un péché et d’offenser mon Seigneur. Le gouverneur peut me commander qu’on me coupe la tête ; il peut me faire mettre à mort comme il voudra : je me soumets et j’accepte.

(Saint François-Xavier Mau – Lettre à l’un de ses amis)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).