70e anniversaire de la mort du Cardinal Suhard

Le vendredi 7 juin prochain, le 70e anniversaire de la mort du cardinal Emmanuel Suhard (1874-1949), archevêque de Paris, sera célébré en l’Eglise Saint Gervais (13 Rue des Barres, 4e arrondissement). Cette messe, prévue initialement à la cathédrale Notre Dame de Paris, sera célébrée par Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre.

Le même jour, Mgr Scherrer, évêque de Laval, Mgr Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux, Mgr de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, dans les diocèses où le cardinal Suhard a été professeur ou évêque, célébreront la messe en sa mémoire.

Dans la tourmente de la guerre et de l’après-guerre, il a contribué au renouveau de l’Eglise, à un nouvel élan missionnaire. Que de fois n’a- t-il pas dit, « je veux laisser un sillage ». Par ses initiatives missionnaires et ses trois grandes Lettres pastorales : Essor ou déclin de l’Église, Le sens de Dieu et Le Prêtre dans la cité –  il a préparé l’Église pour les temps nouveaux.

70 ans après sa mort, 55 ans après la Concile, nous voulons relire sa Lettre pastorale Essor ou déclin de l’Eglise[1]. « Il ne s’agit pas d’obliger le monde d’entrer dans l’Eglise telle qu’elle est mais à être capable d’accueillir le monde tel qu’il est. »

 

Pour toutes précisions :

Jean Pierre Guérend, jpguerend@orange.fr

[1] Essor ou déclin de l’Eglise a été récemment réédité avec une préface du cardinal Vingt- Trois. Editons Artège.