La cause de Léonie

Depuis 2014, le procès en béatification et canonisation a été initié par les sœurs de la Visitation de Caen qui se sont portées « Acteur de la cause » de leur sœur Françoise-Thérèse, devenue « Servante de Dieu », le 18 décembre 2014.

Un travail de longue haleine

Cinq années se sont écoulées d’un travail soutenu depuis l’ouverture officielle du procès le 24 janvier 2015, jour de la fête de saint François de Sales. Pour l’étude de la cause, Monseigneur Boulanger nomma un tribunal ecclésiastique au sein duquel est le Père Michel Marie, promoteur de justice. Notre évêque désigna sous la responsabilité du Père Pascal Marie, une commission historique chargée de collecter toutes les informations, documents écrits et objets relatifs à la « Servante de Dieu ».

Entre-temps, le Père Sangalli, postulateur de la Cause, travaillait en équipe à l’exhumation de la dépouille de Léonie, (étape requise lors d’un tel procès), et à sa dépose dans un nouveau tombeau, dans la chapelle rénovée de la Visitation de Caen.

De Caen à Rome

La clôture du procès dans notre diocèse sera officiellement scellée le samedi 22 février 2020 au cours des Vêpres, à 16 heures en la chapelle de la Visitation. Puis Monseigneur Boulanger portera à Rome, à la Congrégation des saints, le volumineux dossier de l’étude remarquable réalisée par la Commission historique sous la conduite du Père Pascal Marie afin que soient étudiées les vertus de la « Servante de Dieu ». Si l’enquête romaine est positive, Léonie sera déclarée « Vénérable ».

Les deux étapes suivantes sont alors celles de la Béatification et de la Canonisation. Pour chacune, un miracle doit être constaté. Les médecins répondent à la question : « En l’état actuel de la science, pouvons-nous expliquer cette guérison ? » Les théologiens à celle-ci : « Est-ce l’intercession de la servante de Dieu ou de telle vénérable qui a permis cette guérison ? » Leurs conclusions respectives permettent alors au Pape de décréter la Béatification puis le jour venu, la Canonisation…

En ce qui concerne « La Servante de Dieu, sœur Françoise-Thérèse », plusieurs grâces sont à l’étude. Continuons de demander à Léonie d’intercéder auprès de Jésus pour les causes que nous voudrons bien confier à sa prière.

L’actualité de Léonie

Au monastère de Caen, Léonie avait déjà une réputation de sainteté. Fragile pendant toute sa vie, Léonie attire depuis longtemps les personnes les plus fragiles qui lui vouent une grande confiance. Par sa fragilité, elle est accessible par les plus petits et les plus simples qui trouvent auprès d’elle secours et réconfort. À ce jour, des milliers d’internautes de 155 pays sur les cinq continents se sont connectés sur le site de la Visitation. Comme un signe qui tisse sa toile !

Père Olivier Ruffray

Délégué de l’Acteur et Administrateur de la Cause de Léonie