Saint Barthélemy (+1er s.)

Apôtre. Il ne méritait pas que son nom et sa fête soient surtout attachés dans la mémoire des Français au massacre des protestants par les souverains catholiques pour des raisons plus politiques que religieuses. Originaire de Cana en Galilée, il est aussi le Nathanaël, ami de saint Philippe, qui vint l’évangéliser. Il est, selon la parole du Seigneur, « un vrai fils d’Israël ». Que s’était-il passé sous le figuier ? Cela restera un secret entre le Christ et lui. La tradition veut qu’il ait évangélisé l’Inde.

Discerne quel est le propos du ciel. Ce ne sont pas des sages qu’il a mis à part pour cette mission, ni des riches, ni des nobles, mais des pécheurs et des publicains. Ainsi, nul ne peut prétendre que la prudence a converti celui-là, que la richesse a racheté cet autre, que le prestige de la naissance et du pouvoir a mené ceux-ci à la grâce.

(Saint Ambroise de Milan)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).